Je m'appelle Cécile Lawer, 

 

Évoluant depuis bientôt 20 ans dans un grand groupe industriel français, j'ai eu la chance de faire plusieurs métiers : ingénieur d'études, ingénieur projets, formatrice, ... . 

 

J'ai également une grande passion, les voyages, et la Mer. Je suis ainsi partie pendant de longues périodes en Amérique du Sud, à Madagascar. J'ai traversé l'océan Atlantique à la voile ; j'ai vécu sur mon voilier et fait un joli tour de Méditerranée pendant plusieurs mois, parfois en solitaire. Un goût de l'aventure, de la découverte, de la grande Nature, d'autres cultures, d'autres êtres humains, souvent moins riches à l'extérieur et avec autre chose à l'intérieur. Une forme de quête aussi. 

 

Et puis en 2010, un genou a laché. Douleur chroniques 24/24, handicap, ... Plus de loisirs, plus de voyages, plus rien ... que la douleur et les RVs médicaux, les heures d'attentes en salle d'attente, l'espoir de ... . Mais pas de solutions coté médecine allopathique. 

 

Après les voyages extérieurs, un grand voyage intérieur a commencé. Car avec à la douleur chronique, le handicap, je me suis retrouvée face à moi-même : comment retrouver de la joie ? quelle direction donner à ma vie ? 

 

N'ayant plus aucun loisir, mais continuant à travailler, j'ai donc cherché plus de sens et de plaisir dans mon travail. Faire en sorte qu'il  m'apporte plus qu'un salaire à la fin du mois. 

 

Était-ce un gros mot que de parler d'épanouissement au travail ? 

 

En tout cas, mon expérience personnelle et mon constat est que l'on est plus performant, plus créatif, plus motivé, en meilleur santé quand notre travail nous donne du plaisir et de la satisfaction. Gagnant pour l'entreprise, gagnant pour l'individu, alors qu'attendait-on ?  

 

Je me suis donc intéressée au management, aux organisations, aux systèmes. Derrière ces mots et ces blocs, il y avait des individus. Alors travailler avec ces individus sur leur vision, leurs qualités, leurs valeurs, ..., c'était agir sur les systèmes auxquels ils appartiennent et contribuent.  

 

Ainsi en 2015, j'ai commencé ma formation au coaching individuel avec la Cegos

 

En parallèle, je continuais à chercher des solutions pour mon genou. Cela s'améliorait un peu, mais restait très handicapant. Et en 2017, au Sri Lanka, ma route a croisé celle d'un Vaidya, un médecin ayurvédique. En 15 minutes, il avait fait mon bilan de santé avec une précision déconcertante et fait quelques préconisations.  De retour en France, j'ai cherché à approfondir en commençant à lire des ouvrages sur le sujet, à consulter une praticienne ayurvédique. J'ai compris que j'avais trouvé que je cherchais depuis longtemps et bien plus. J'ai donc commencé une formation de conseiller-consultant en Ayurvéda auprès de Caroline Henry

 

Aujourd'hui, je suis slasheuse : à la fois salariée et entrepreneur. A votre service, pour votre meilleur. 

 

A travers ce chemin de vie, j'ai appris que j'avais beaucoup plus le choix que je ne le croyais, même quand c'était compliqué. Et que le choix confère à la fois la liberté et la responsabilité.

 

Le coaching et l'Ayurveda vous redonnent ces 2 choses. Ce sont des approches qui conduisent à trouver ce qui est juste pour soi, avec des actions très concrètes.  

 

Ma devise : "apprendre et progresser, aimer et partager".